Wladyslaw Sobanski

Camp 113 – Se taire est impossible !

23,00

« Face à  nos conditions de détention inhumaines, notre commissaire politique français, Georges Boudarel, reste de marbre. Il en est ignoble ! Pire, lui qui écrira dans sa biographie que sa « motivation » principale pour rejoindre le Vietminh fut « le dégoà»t d’un monde de violence et de mépris », participe à  l’affaiblissement physique et moral de ses compatriotes en mettant en oeuvre tout un processus de manipulation mentale, de lavage de cerveau, destinés à  retourner les prisonniers survivants, à  convertir les « ennemis de classe » que nous sommes en « combattants de la Paix », c’est-à -dire en promoteurs de l’idéologie marxiste-léniniste, pour que nous en fassions l’apologie lorsque nous serons de retour en France. Nous convertir au communisme, nous dresser contre la France et son gouvernement : telles sont les missions que lui a confiées Hô Chi Minh.
l’humiliation permanente que constituent nos conditions de vie vise à  l’avilissement des internés. Notre personnalité et notre dignité sont bafouées en permanence pour éradiquer nos valeurs et nos convictions et, ainsi, finir par tuer l’homme que nous étions pour en faire émerger un nouveau. »


Isbn

978-2-310-02427-3

Nombre de pages

378

Versions

Papier

Genre

UGS : 3428 Catégorie :
Avatar
Wadyslaw Sobanski, fils d'émigré polonais, fut employé dès l'âge de 13 ans dans les mines du nord de la France. Pour échapper à  une vie misérable et sans perspective, il s'engagea à  20 ans dans l'armée française, ce qui le conduisit en 1951 en Indochine. Quelques jours avant son retour en métropole, il tomba aux mains du Vietminh et passa 409 jours dans le pire de ses camps d'internement, pour ne pas dire d'extermination : le camp 113. Il en fut l'un des rares survivants. Des années plus tard, la réapparition de son tortionnaire, un Français passé à  l'ennemi, l'amène à  entreprendre le combat de sa vie : le faire condamner pour crimes contre l'humanité, malgré l'amnistie dont il a bénéficié, puis faire voter une loi rendant de tels crimes inamnistiables. Un combat qui n'est toujours pas terminé à  ce jour! Ce livre, témoignage terrifiant et bouleversant pour l'Histoire, raconte aussi la résilience d'un homme, toujours debout, combatif et porté par ses convictions à  bientôt 88 ans.