Michel Crenn

Le plus beau garçon de Brasparts – Essai sur le matriarcat breton

A partir de 7,99

« L’homme a naturellement peur de la femme… Cette phrase entendue sans y prêter plus d’attention à l’autoradio de mon véhicule, m’avait un jour surpris, interpellé, et déclencha en moi une réflexion. […] Se pourrait-il que cette affirmation, à l’apparence ingénue, ne puisse trouver une justification au travers de ce qu’il est convenu d’appeler le matriarcat breton ? »

Qu’est-ce que le matriarcat breton ? Par commodité, on le rangera parmi les clichés folkloriques de la Bretagne, aux côtés de la coiffe et du biniou. Depuis quelques années même, on aura tendance à prétexter qu’il n’a jamais existé.
Et pourtant ! Pour l’avoir connu dans sa propre famille, Michel Crenn partage ici son expérience personnelle avec justesse. D’une réflexion familiale, il nous amène à découvrir que derrière ce matriarcat, se cache une question bien plus fondamentale que folklorique : l’identité sexuelle ou la question du processus œdipien.
Construit en trois parties, le récit aborde alors les souvenirs d’enfance de l’auteur et mène une réflexion pertinente sur la notion de matriarcat breton avant de faire le point sur la situation aujourd’hui : que deviennent les rapports entre les hommes et les femmes dans la famille et dans la société ?

Un témoignage brillant de sincérité qui remet le matriarcat breton à sa juste place.


Isbn

9782310049122

Nombre de pages

198

Versions

Papier, Ebook

Genre

,

Effacer
UGS : 4876 Catégories : ,
Médecin généraliste à Brest depuis une trentaine d’années, Michel Crenn a su détecter dans sa propre famille la présence insidieuse du « matriarcat » qui fut endémique en Bretagne.