De retour à Essai

Philippe Ricalens

L’éthique du prince

19,90

« Aussi n’est-il pas absurde que [les chefs d’état] bénéficient d’un statut particulier dans l’exercice de leurs fonctions. Mais dans quelle mesure échappent-ils aux règles morales ordinaires ? Où se trouve la limite entre leurs actes privés et les arbitrages liés à leurs fonctions ? »

C’est un fait, un chef d’État doit se comporter selon certaines normes s’il veut durer et remplir ses objectifs.

Toutefois, l’autonomie des réactions collectives de chaque peuple en fonction de données culturelles majeures comme la langue, les idéologies et les religions, induit l’auteur à expliquer que la liberté de décision des dirigeants est notablement réduite et l’orientation de leurs actions nettement prédéterminée. Et cela, outre les contraintes émanant de tout environnement et système politique.

Après avoir analysé l’originalité du statut factuel du chef d’État, l’auteur, au vu des succès ou échecs éclairés par l’Histoire, détermine treize domaines au sein desquels le dirigeant doit respecter des règles contraignantes.


Isbn

9782310045889

Nombre de pages

226

Versions

Papier

Genre

UGS : 4676 Catégorie :
Avatar
Philippe Ricalens a servi l’État français pendant 46 ans dans des conditions variées, en Algérie, dans les armées puis successivement dans les ministères de la défense, de la coopération, de la recherche et enfin dans une entreprise publique avant de fonder une petite entreprise d’insertion.