De retour à Roman

Raymi

L’apprenti

17,90

« Martin trouvait ça effrayant, la vie. C’était abyssal, un vide qu’on occupait comme on pouvait. Pourquoi ? Tu nais (si l’avorte­ment t’épargne), tu vis (si l’euthanasie t’épargne), tu meurs (si la vie t’épargne). Et puis quoi ? Tout ça pour quoi ? Juste comme ça ? Pour rien ? De passage ? Mundus vult decipi, ergo decipiatur. Le cancer de la vie l’avait pris. Il n’avait rien demandé. »

Dans un Paris qu’il ne reconnaît plus, Martin erre… Car si ici-bas tout semble être à sa place, lui ne trouve pas la sienne. Sans rejeter son existence, il cherche à la comprendre, incapable de lui trouver un sens profond. Reste la mort, sensation omniprésente et compagnon du quotidien.

Alors, à quarante ans et à défaut de tuer la mort, Martin se met en quête de comprendre et d’apprivoiser ses angoisses. C’est là que le divin s’invite dans son âme.

Grâce à sa rencontre avec l’abbé Larro, il découvrira dans une spiritualité bienveillante les réponses à ses questions d’éternité et du pourquoi nécessaire de la vie. Pour Martin, Dieu n’est pas mort, « Dieu est en réparation ».


Isbn

9782310045148

Nombre de pages

204

Versions

Papier

Genre

UGS : 4683 Catégorie :
Avatar
Raymi se construit entre le monde vitivinicole et le monde de l’écriture. Les pieds enracinés dans la terre et la tête tournée vers le ciel, il dévoile ici le cheminement identitaire et existentiel d’un jeune homme en proie aux doutes, la désillusion et l’errance. Inspiré de ses propres croyances, il trouvera sa voie dans le divin et la spiritualité.