De retour à Roman

Marie Hanoteau-Laforest

Pour l’amour d’un capitaine

A partir de 8,99

« Élisabeth entra dans sa chambre, bouleversée et complètement perdue. La porte se referma derrière elle. La jeune fille s’appuya au battant. Comment interpréter ce qui s’était passé dans la cuisine ? N’était-ce qu’un simple jeu ? Ou une déclaration sincère ? Élisabeth porta une main à ses lèvres, où elle sentait encore le baiser du capitaine […] »

1850. Élisabeth a quinze ans. Contrairement aux jeunes filles de son âge, elle n’aime ni les bals, ni les robes à la dernière mode. Elle préfère la lecture et la compagnie des chevaux. Persuadée qu’elle n’est pas assez jolie pour plaire à un futur époux, elle prétend, par fierté, ne pas vouloir se marier, évitant ainsi, croit-elle, l’humiliation de ne pas avoir de prétendant.
Pourtant l’année suivante, Élisabeth tombe follement amoureuse d’un séduisant capitaine. Celui-ci est aussitôt attiré par la jeune fille, mais il est décontenancé par son attitude distante qu’il prend pour de la froideur à son égard. Bien que profondément épris d’Élisabeth, il n’ose pas se déclarer. Plusieurs mois s’écoulent avant que, multipliant quiproquos et malentendus, les deux jeunes gens s’avouent enfin leurs sentiments.
Mais alors qu’ils sont en pleine lune de miel, la guerre éclate en Crimée et le capitaine doit partir avec son régiment. Il débarque à Eupatoria le 14 septembre 1854 et participe à la bataille de l’Alma. Les troupes mettent ensuite le siège devant Sébastopol. Élisabeth décide de partir à son tour pour la Crimée où elle pourra se rendre utile en soignant les blessés dans les hôpitaux militaires créés par Florence Nightingale. Mais elle a aussi une autre raison de se rendre dans cette région dangereuse : rejoindre le capitaine.

Découvrez une épopée romantique au cœur d’un XIXe siècle bouleversé par la guerre !


Isbn

9782310048941

Nombre de pages

230

Versions

Papier, Ebook

Genre

,

Effacer
UGS : 4856 Catégories : ,
Avatar
Après un double cursus à l’Université Paris IV Sorbonne, Marie Hanoteau-Laforest, mariée et mère d’une fille, travaille au Musée d’Île-de-France à Sceaux, puis s’occupe de la bibliothèque et de la diffusion d’une revue à l’Institut Archéologique. Elle publie également des articles scientifiques dans différentes revues. Elle s’oriente ensuite vers une carrière de professeur d’espagnol dans des écoles supérieures de commerce et gestion. Passionnée de voyages, de lecture et d’équitation, elle livre ici un premier roman historique et sentimental d’une vraie richesse.