De retour à Roman

Denise Parisse

Simon SIMON, migrant malgré lui

A partir de 8,99

Pourquoi la vie de cet homme est si émouvante et captivante à connaître aujourd’hui ? Sans doute parce que de le suivre sur les routes de l’exil, de l’Irlande du Nord où il est né en 1831, au Québec, puis en France où il deviendra suppléant militaire sur les champs de bataille plus ou moins glorieux de Napoléon III ; c’est assister aux événements religieux, sociaux, politiques et militaires d’une époque pas si lointaine. C’est aussi partager le désarroi d’un témoin désarmé devant l’ambition démesurée d’un Empereur qui par ses guerres en Algérie, en Italie et en Crimée, n’apportera que grandes souffrances et désillusions.

Cependant, si les aventures et mésaventures de Simon SIMON l’amèneront surtout à constater que la vie humaine a rarement grande valeur, il découvrira aussi que l’amour et l’amitié peuvent faire des miracles. Plusieurs fois chassé de chez lui, menacé de mort, poursuivi par la jalousie et la haine, il n’abandonnera jamais. De sa naissance à sa mort il tombera et se relèvera chaque fois, comme tous ces héros que l’on aurait aimé connaître.

Ce roman n’est ni une pure fiction ni un récit historique. Ce n’est pas non plus un thriller, bien qu’il puisse en être un. C’est une compilation d’écrits réunis dans des carnets de voyage, transmis de mère en fille, par trois générations de SIMON. Des Irlandais du Nord, devenus migrants malgré eux !


Isbn

9782310047494

Nombre de pages

228

Versions

Papier, Ebook

Genre

, ,

Effacer
UGS : 4796 Catégories : , ,
Avatar
Après des études à l’École de journalisme du Louvre, Denise Parisse devient Rédactrice en chef adjointe à Nade-Lisette (Groupe Bayard Presse). Elle travaille ensuite à Jeune Afrique, puis dans différents journaux avant d’intégrer le Groupe Expansion comme Rédactrice en chef de l’Entreprise, un mensuel pour les dirigeants de PME/PMI. Aujourd’hui à la retraite, elle travaille pour des journaux d’Associations et écrit un premier livre autobiographique intitulé Cité du Souvenir. Elle partage avec Simon SIMON, migrant malgré lui un vibrant hommage à son histoire familiale.