De retour à Récit

Annie Robin

La Méditerranée traverse mon cœur

26,00

« Pour savoir où l’on va,
il faut savoir d’où l’on vient. »

 

Née en 1936 à Hussein-Dey, commune voisine d’Alger, Annie a grandi dans une famille pied-noir catholique dont les aïeux se sont installés au Maghreb dès sa conquête. Mais les évènements troublés de cette année contraignent son père à accepter un poste de comptable dans une société minière. La famille doit alors rejoindre une exploitation isolée dans le Constantinois. Annie va y passer les dix premières années de sa vie « coupée du monde ».

 

C’est à leur retour à Hussein-Dey qu’elle découvre progressivement l’étendue de ses liens familiaux, l’importance de l’ancrage de sa famille dans cette commune et la complexité des rapports sociaux.

 

Au moment de son entrée dans la vie active, elle assiste à la fin de la période de colonisation. Tournée vers l’avenir, elle choisit de devenir éducatrice dans les quartiers populaires d’Alger et prend la décision de rester dans son pays natal.

 

 

Après l’indépendance de l’Algérie, Annie Robin s’investit dans un projet d’éducation populaire pour les jeunes filles. Déçue face à l’évolution négative du pays et privée de ressources, elle repart en France en 1967. Quelques années plus tard, elle participe à la création du premier Centre médicopsycho-pédagogique.

Après un nouveau retour en France et à la fin de la décennie noire des années 1990, elle se voit confier le poste de maîtresse de maison du Centre diocésain Les Glycines d’Alger, responsabilité qu’elle assumera jusqu’en 2008. Aujourd’hui en France, elle est bénévole au Secours catholique et a notamment participé en 2016 à l’accueil des migrants dans la région de Pau après le démantèlement de « la jungle » de Calais.


Isbn

9782310043489

Nombre de pages

552

Versions

Papier

Genre

UGS : 4387 Catégorie :